Sauternes au cœur des vignes

 

Sauternes est un village lové au cœur de 1400 hectares de vignes dont la production de vins est de prestigieuse réputation. Il ne compte pas plus de 800 habitants sur une superficie de 11,35 km2. Pourtant, avec son bureau de poste, sa pharmacie, ses deux médecins, son infirmière, sa pédicure/podologue, sa sage-femme, son ostéopathe, son service d’ambulance, son bistro-bar-tabac- journaux, ses trois Maisons des vins, ses trois restaurants, ses deux hôtels et ses chambres d’hôtes, sa boutique de souvenirs, son office de tourisme... Le village a l’infrastructure d’une commune bien plus peuplée. À longueur d’année, il accueille des milliers de touristes et cela se comprend !

La belle histoire du botrytis

Lors de notre rencontre, Jean-Michel Descamps, maire de la commune, […] me raconte l’origine du nom Sauternes, mondialement connu pour son vin. En effet, la commune, berceau d’un domaine vitivinicole mythique, compte 9 propriétés viticoles. Selon lui, Sauternes pourrait signifier la terre qui sauve (« salva terre c’est-à-dire un territoire de refuge). Le conteur sort soudain du sous-bois : « À l’époque, le propriétaire d’Yquem est parti pour un long voyage en Russie. Retenu là- bas, il n’est pas rentré à temps pour les vendanges, mais a ordonné qu’on l’attende pour récolter le raisin. À son retour, le botrytis s’était développé... » Et ainsi naissait un vin de lumière, de miel !  […] Aussi incongru que cela puisse paraître, pour gagner au Trivial Pursuit, il suffit de savoir répondre à la question suivante : « C’est le petit Jésus en culotte de velours qui vous descend dans le gosier, de quoi s’agit-il ? » Réponse : du vin du Château Yquem.

Ballade dans le village

Plus encore, pour gagner une deuxième fois et briller de connaissances, sauriez-vous répondre à cette autre question : Quelle est la particularité de la mairie du village de Sauternes ? Réponse : La Mairie est la seule à avoir une vierge sur son fronton au-dessus de la devise « Liberté, Égalité, Fraternité ».

En effet, ce bâtiment, ancienne métairie, léguée à la commune par les propriétaires du Château Filhot, accueillait l’école religieuse des Frères de Marie en 1837. Dirigée par des sœurs de La Conception, elle a été supprimée en 1902 pour devenir une école libre qui ne disparaîtra que dans les années 1960. Le culte du bon et du beau Outre le Château Yquem, le Château Guiraud, le Château Filhot, le Château d’Arche, le Château Lamothe Despujols, le Château Lafon, le Château Lamothe Guignard, le Château Raymond Lafon, le Domaine Roussane.

Durant la promenade, il ne faut pas omettre de visiter l’église Saint-Pierre-ès-Liens. En effet, cet édifice du XIe siècle vaut le coup d’œil. Notamment pour son abside romane inscrite aux Monuments Historiques ! Les rénovations faites à l’intérieur comme à l’extérieur, grâce à un don privé, ont fait réapparaître une fresque magnifique au fond de l’abside qui était entièrement recouverte de peinture.

Chaque samedi, de 8h à 13h, le petit marché propose de quoi se préparer de bons petits plats avec la présence d’un charcutier, d’un marchand de légumes et un fromager. Idéal pour une sortie en famille qui peut se prolonger par un petit tour sur l’aire de jeux à côté du parking en contre bas de l’église pour les petits. Et pour les plus grands, direction le plateau multisports, de l’autre côté de la route, en face du lavoir fleuri. Des fleurs en veux-tu, en voilà, petite fierté du maire, le village est doté du premier prix du Village Fleuri depuis plus de dix ans. Ce label « Villes et Villages Fleuris » est décerné par un jury départemental.

L’association Saint-Pierre « Valorisons Notre Patrimoine » a d’ailleurs organisé son marché printanier, gourmand et artisanal dans les rues du village en mai 2016. Une première qui avait pour objectif de « proposer aux visiteurs de découvrir Sauternes... Au travers du savoir-faire de producteurs et d’artisans locaux. » À n’en pas douter, guettons la deuxième édition pour 2017 ! 

La vie associative …

L’associatif aussi... Dans cet écrin de verdure pour un vin d’or, Jean-Michel Descamps n’oublie pas le tissu associatif qui à l’instar de l’association Saint-Pierre (organisatrice entre autres des journées du patrimoine, de la fête de la Saint Jean qui a pour vocation de valoriser le patrimoine), fait du village une commune conviviale. Ainsi, le Club des Aînés Ruraux nommé « la Grappe d’Or », le club de Gym Volontaire et de Country appelé « Vignes Sauternes », les associations de pétanque, de chasse, l’association des parents d’élèves, l’association Culture Sport et Tradition en Sauternais, sans oublier le Lions Club, contribuent grandement à la dynamique. Le village peut également être fier, au-delà de sa fête locale annuelle, de la programmation des concerts Jazz and wine ! Des projets plein les yeux, Sauternes en perpétuel mouvement après la rénovation de son église, l’aménagement de sa place, s’apprête à lever le mystère et à voir jaillir un restaurant, au cœur du Château Guiraud (une brasserie haut de gamme). Et comme il en faut pour tous les curieux du Sud-Gironde, le village pourrait également bientôt voir naître un hôtel de luxe 5 étoiles... • HR

 

Texte tiré du Magazine « SUD GIRONDIN » N°25 avec l’autorisation du directeur de la publication

www.lesudgirondin.com

×